Mangeurs d’âmes

Exposition à Emulsion, laboratoire photographique, juillet 2021

Prix Picto de la mode 2020, finaliste
Prix Fotofever x Dahinden 2020, finaliste


La série « Mangeurs d’âmes » présente un  travail photographique plastique réalisé à partir des photographies documentaires prises au Burkina Faso entre 2017 et 2018.

Après avoir assisté à de nombreuses sorties des masques des différents villages, je me suis focalisée sur les masques de nuit de la région de Dédougou, village de Bondoukuy.  Ce sont des masques blancs qui sortent uniquement la nuit et qui portent des tissus  blancs avec des symboles géométriques décorées de coquillages.

A partir de mes négatifs, j’ai réalisé un travail plastique qui se résulte en une trentaine de tirages uniques qui mélangent les techniques du tirage classique, du collage et de la peinture.

Une vidéo qui présente le travail disponible sur ce lien

Tirage expérimental à partir des négatifs couleur et noir et blanc
Burkina Faso - Paris, 2017 - 2020